10 days ago on wto.org

Enquêteur

World Trade Organization WTO - Organisation Mondiale du Commerce OMC

  • Work region
  • Sector
  • Employment type
  • Position

Enquêteur

24 mai 2019 Version PDF/imprimable
 Si vous avez déjà postulé à un poste vacant, veuillez vous connecterPas encore enregistré(e) ? Le faire ici      Candidats à un poste cliquez ici      Nouveaux inscrits n'ayant pas encore reçu de message de confirmation électronique, cliquez ici Avis de vacances de postes closes Retourner à la liste de vacances de postLa politique de recrutement de l'OMC vise à attirer et à retenir les fonctionnaires possédant les plus hautes qualités d'efficacité, de compétence et d'intégrité.
En tant qu'employeur garantissant l'égalité des chances, l'OMC tient pleinement compte du mérite et de la diversité. Avis de vacance n°: EXT/F/19-26
 
Titre: Enquêteur
 
Classe: 7
 
Type de contrat: Durée déterminée
 
Traitement de départ: CHF 90,472 net annuel (approximatif) Publié le: 15 mai 2019
(19 jour(s) jusqu'à la date de clôture)
 
Candidatures actuellement acceptées
 
Date de clôture (HEC): 12 juin 2019
 
Division:   Bureau du contrôle interne

Durée:  Deux ans, renouvelables pour une durée maximum de cinq ans, et sous réserve d'un comportement professionnel satisfaisant et de la nécessité de maintenir le poste  Autres
conditions:
Conformément au Statut du personnel et au Règlement du personnel de l'OMC ainsi qu'au Statut du Régime des pensions de l'OMC.
L'Organisation mondiale du commerce offre un ensemble de prestations intéressant comprenant un traitement net annuel (soumis à des prélèvements obligatoires pour les cotisations au titre des pensions et de l'assurance santé), des prestations familiales, un régime des pensions, un régime d'assurance santé, une indemnité de cessation de service et 30 jours de congé annuel. Les fonctionnaires qui sont recrutés sur le plan international peuvent bénéficier du remboursement des frais de voyage et de déménagement à l'occasion de l'engagement et de la cessation de service, d'une prime d'installation, d'indemnités pour frais d'études, d'une allocation-logement et de congés dans les foyers.
Des renseignements complémentaires sur les prestations offertes figurent sur le site Web de l'OMC:
https://www.wto.org/french/thewto_f/vacan_f/compensation_f.htm
Le Secrétariat de l'OMC cherche à pourvoir un poste d'enquêteur au sein du Bureau du contrôle interne (BCIn). Le BCIn a été créé afin de fournir une évaluation professionnelle, indépendante, objective et documentée, par tous les moyens appropriés, des pratiques de gestion, des dépenses, du contrôle budgétaire et des allégations de fautes sous toutes leurs formes à l'OMC.

Conformément au Mémorandum administratif n° 974 - Bureau du contrôle interne, (OFFICE(15)/101 du 30 novembre 2015), les membres du personnel du BCIn se verront offrir un contrat de cinq (5) ans au maximum qui ne sera renouvelable en aucun cas. Un fonctionnaire de l'OMC peut présenter sa candidature au poste et être nommé à ce poste, mais il doit démissionner du poste qu'il occupe à titre régulier, dès son acceptation (le cas échéant), et s'en tenir au mandat prévu dans le Mémorandum administratif n° 974.

Fonctions générales

Sous l'autorité du chef du Bureau, l'enquêteur sera chargé de la planification et de la conduite des enquêtes administratives en faisant l'objet d'une supervision modérée et en se conformant aux pratiques et normes en matière d'enquêtes (c'est-à-dire les lignes directrices uniformes en matière d'enquête, les politiques et procédures de l'OMC, la jurisprudence du Tribunal administratif de l'OIT (TAOIT), etc.). Dans la limite des pouvoirs qui lui sont délégués, le titulaire devra:

1. assurer la mise à jour et la tenue régulières du
registre des plaintes (allégations);

2. participer à l'examen et à l'évaluation des plaintes et allégations reçues;

3. planifier, organiser et mener des enquêtes administratives quant aux fautes alléguées (y compris les cas de fraude, corruption, mauvaise gestion, harcèlement, abus de pouvoir et violations des règlements et des règles de l'OMC), y compris:
élaborer des plans d'enquêtes et évaluer leur état d'avancement;
rassembler, conserver, examiner et analyser les éléments de preuve documentaires et électroniques potentiels;
mener et consigner les entretiens et recueillir les déclarations;
effectuer des investigations;
analyser des faits, établir des conclusions et formuler des mesures disciplinaires et/ou correctives recommandées;
élaborer des rapports d'enquête complets en temps voulu et des notes d'information ad hoc;
assurer la coordination avec d'autres fonctions internes (par exemple conseiller juridique, ressources humaines, sécurité des TI, etc.), selon qu'il conviendra;
mener des activités postérieures à l'enquête (par exemple archivage de documents, élaboration des réponses à la Commission paritaire de recours et/ou au TAOIT, etc.);

4. donner des conseils et avis aux fonctionnaires de l'OMC sur des questions relatives aux enquêtes;

5. contribuer à la formulation des politiques et procédures; et partager les meilleures pratiques et enseignements tirés des enquêtes;

6. apporter un soutien au chef du Bureau pour la réalisation des audits internes;

7. accomplir d'autres tâches connexes, selon les besoins.

QUALIFICATIONS REQUISES Études:

Diplôme universitaire supérieur en droit, investigations, criminalistique, audit, comptabilité, finance ou dans un autre domaine apparenté.
Formation officielle et/ou certification (telle que la CFE) d'inspecteur des fraudes ou d'enquêteur, ou volonté de terminer ladite formation ou certification dans les deux (2) années suivant sa nomination.
La certification en audit interne (CIA) et/ou une certification professionnelle en comptabilité, ou une certification analogue (telle que CA, CPA, CISA ou ACCA) serait un atout.

Connaissances et competences:

Compétences techniques:

Connaissance approfondie des normes et pratiques en matière d'enquêtes (telles que les lignes directrices uniformes en matière d'enquête), et leur application.
La connaissance de la jurisprudence du TAOIT en ce qui concerne les enquêtes administratives en matière de fraude, de harcèlement et de faute serait un avantage important.
Aptitude avérée à rédiger de manière claire et concise, et à produire des rapports crédibles en temps utile.
Aptitude avérée à cerner les enjeux et les risques, formuler des avis, établir des conclusions et recommander des solutions constructives.
Connaissance pratique des systèmes informatiques et connaissance des logiciels standards de MS Office.
La connaissance des outils informatiques en matière de criminalistique est souhaitable.

Compétences comportementales:

Bonnes aptitudes interpersonnelles et capacité de travailler dans un environnement multiculturel et multiethnique, avec tact et respect de la diversité.
Aptitude à établir et à entretenir des relations de travail efficaces avec les fonctionnaires à tous les niveaux.
Capacité avérée de fournir les résultats escomptés dans les délais prévus et sous une supervision modérée.
Capacité de communiquer oralement de manière respectueuse et efficace.
Intégrité, honnêteté et discrétion dans toutes les questions.
Expérience professionnelle:

Au moins trois (3) ans d'expérience professionnelle pertinente de la conduite d'enquêtes administratives, avec une expérience avérée de la planification, de la direction et de la réalisation d'enquêtes en matière de fraude, de faute et de harcèlement.
Une expérience de la conduite d'enquêtes dans une organisation internationale et/ou une administration du secteur public serait un avantage.
Langues:

Une excellente maîtrise de l'anglais (niveau correspondant ou équivalant au minimum au niveau C1 d'après le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR)) est exigée, y compris une aptitude à rédiger avec exactitude et rapidité.
Une bonne connaissance du français ou de l'espagnol (niveau B1 d'après le CEFR) est également exigée.

Les aptitudes linguistiques des candidats présélectionnés seront évaluées dans le cadre du processus de sélection et il pourra être demandé auxdits candidats de donner la preuve de ces compétences au titre d'un système reconnu (par exemple CECR, IELTS, Examen d'aptitudes linguistiques de l'ONU, etc.).
Renseignements complémentaires:

Le poste peut être offert à une classe inférieure si le candidat retenu n'a pas toutes les qualifications requises.

Seules seront acceptées les candidatures de ressortissants des Membres de l'OMC.

L'OMC pourra utiliser divers moyens de communication tels que vidéo ou téléconférence pour juger et évaluer les candidats. Le processus de recrutement pourra aussi nécessiter l'utilisation de diverses formes de tests, centres d'évaluation, entretiens et vérifications des références.

Les candidats qui, bien que n'ayant pas été retenus, auront montré lors du processus de sélection qu'ils sont aptes à occuper un poste similaire pourront figurer sur une liste de réserve pendant 12 mois au maximum, et être contactés ultérieurement si des ressources additionnelles s'avèrent nécessaires.

OFFICE(19)/30
19-3289

LES CANDIDATS PEUVENT ÊTRE APPELÉS À PASSER UN EXAMEN ÉCRITLES CANDIDATS RETENUS POUR UN ENTRETIEN SERONT CONTACTÉS DIRECTEMENT.Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir un formulaire de candidature en ligne.
Pour postuler, veuillez vous rendre sur le site Web du système de recrutement électronique de l'OMC à l'adresse: erecruitment.wto.org. Le système fournit des instructions pour les procédures de présentation en ligne des candidatures.Tous les candidats sont encouragés à présenter leur candidature en ligne dès que possible une fois que l'avis de vacance est affiché et bien avant
la date de clôture -heure de Genève (Suisse) - indiquée dans l'avis de vacance.Candidatures actuellement acceptées
VEUILLEZ NOTER QUE LES CANDIDATURES REÇUES APRÈS LA DATE LIMITE NE SERONT PAS ACCEPTÉES 
 
L'OMC est une organisation sans tabac